S’éveiller à la diversité linguistique et culturelle en famille

retro-2031321

Même si vous ne parlez pas de langues étrangères ou si vous n’avez que quelques notions, vous pouvez sans aucun problème commencer à poser les bases de cette démarche et faire découvrir des langues et cultures étrangères à vos enfants. C’est même tout à fait souhaitable, qu’ils soient scolarisés ou dans le cadre de l’IEF. Même si vos connaissances d’autres langues et cultures sont limitées ou que vous n’avez pas une compétence solide en matière de plurilinguisme et d’éveil aux langues vous pourrez au moins initier vos enfants et éveiller leur intérêt, tout en bénéficiant vous aussi de cette découverte et en partageant des moments privilégiés avec eux. Le plus important c’est votre attitude. Si vous prenez vous-même du plaisir à faire ces activités vos enfants s’y intéresseront probablement.

Procurez-vous dans votre langue des livres, des contes, des reportages parlant de cultures, de traditions et de pays étrangers. Cherchez des recettes de plats étrangers à tester. S’ils sont assez grands, ils peuvent faire eux-mêmes des recherches sur un pays, une culture, une langue déterminée qui les attire. Le plus important est de toujours aller dans la direction de l’enfant, suivre son intérêt. Si vous vous intéressez aux pygmées par exemple, vous pourrez vous procurer de la musique pygmée, des livres et des contes sur les pygmées, faire des recherches sur leur habitat, leurs coutumes, leurs traditions, leur lieu de vie, leurs langues, leur alimentation, rassembler des objets pouvant servir à les imiter, réaliser des dessins pour les représenter, essayer de se procurer des ingrédients pouvant servir à faire un plat. Pour les plus grands ça peut même être l’occasion de faire un peu de géographie et d’histoire, d’écrire un conte. Attention, gardez un regard humble. À moins que vous ne soyez un spécialiste du sujet, vous aussi vous découvrez en même temps qu’eux. Evitez de tomber dans les stéréotypes et gare à l’ethnocentrisme!

Shikisha01Informez-vous aussi des accès à d’autres langues et cultures près de chez vous. Peut-être y a-t-il une bibliothèque américaine? Peut-être est-il possible de rentrer en contact avec des étrangers vivant dans le coin? Ne négligez pas les langues régionales!

Vous pouvez aussi peut-être trouver une personne d’origine étrangère qui viendra passer un moment avec vos enfants. Pourquoi pas prendre une garde d’enfant native d’un autre pays? Ainsi, si vous vous absentez vos enfants pourront passer un agréable moment tout en découvrant une autre langue. Pourquoi ne pas proposer un échange avec une autre famille ou une personne d’origine étrangère? En échange de vous faire découvrir sa langue et sa culture vous pourrez à votre tour leur faire découvrir la vôtre.

SAMSUNGCherchez des chansons et comptines en langues étrangères. On en trouve maintenant dans toutes les médiathèques, même les plus petites. Internet est également très utile . Si vous ne connaissez pas la langue je vous recommande de ne pas lire les paroles afin que vos enfants les apprennent à l’oreille dans un premier temps au moins, s’imprégnant ainsi des vraies sonorités de la langue inconnue. En musique les enfants retiennent très facilement et ils commenceront rapidement à chanter même s’ils ne comprennent pas un mot, tant qu’ils y prennent du plaisir. Si vous remarquez des imperfections dans la prononciation ne les corrigez pas, à moins qu’ils ne vous le demandent et que vous soyez expert dans la langue en question. Ils ont peut-être une meilleure oreille que vous! Et puis ça viendra tout seul! Il faut vraiment que ça reste un réel bonheur et il n’est pas souhaitable à ce stade de leur faire remarquer leurs éventuelles erreurs. C’est l’envie et le plaisir qui permettront l’apprentissage. Vous pouvez bien sûr chanter, danser, faire des jeux de rythme, utiliser des petits instruments, des bouts de tissus, des ballons, des rubans, leur proposer d’exprimer librement ce que la chanson leur inspire par le dessin ou la peinture. Ils peuvent imaginer ce que raconte la chanson, ou ce qu’elle évoque pour eux. Si vous comprenez les paroles proposez des mimiques, une mise en scène ou signez.

Cherchez des films ou dessin-animés en langue étrangère. Essayez de voir les films dans leur version originale. On trouve de tout sur internet, et les DVD permettent aujourd’hui de changer de langue. Les images parlent souvent d’elles-mêmes et regarder quelque chose sans forcément tout comprendre est un très bon exercice de tolérance face à l’ambiguïté et l’inconnu. De plus s’ils en ont l’habitude dès tout petits ils n’y verront aucun inconvénient. Mes enfants demandent régulièrement à voir leurs DVD préférés en arabe, en hébreu ou en néerlandais!


Si vous parlez une ou plusieurs langues sans forcément être bilingue, outre les suggestions proposées précédemment, profitez-en de temps en temps pour jouer avec eux dans la ou les langues que vous connaissez, leur dire des poèmes, regarder des livres d’images, lire des livres illustrés. Proposez-leur des jeux pour découvrir les chiffres, les couleurs, les formes, le vocabulaire de la vie quotidienne. Vous pouvez privilégier une approche monolingue en ne traitant qu’une langue à la fois, ou bien une approche multilingue, en choisissant un sujet et le même lexique en plusieurs langues, comme on le voit sur l’image de gauche avec le terme « poisson ».

Le maître mot c’est « plaisir ». Il faut avant toute chose que ce soit un plaisir pour vous et pour vos enfants. Si ce n’est pas le cas inutile de continuer!

Pour ce qui est des familles bilingues ou des parents qui ont un très bon niveau et souhaitent transmettre une langue étrangère à leurs enfants, je préparerai prochainement un article avec des conseils, car nous sortirions du cadre de cet article.

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s