Vivre entre terre et mer – Podcast 5e épisode

Un nouvel épisode tous les mardis!

The French Instinct

Le français avec Katy

Apprends le français en contexte grâce à des ressources gratuites. Découvre la France au quotidien avec une prof de FLE française.

Niveau intermédiaire – avancé / B1-C2

Abonne-toi au podcast The French Instinct

sur Podbean  sur Spotify  sur Itunes

Ecoute le podcast ici

« The French Instinct » 

« Parle, pense, vis en français et découvre d’autres horizons. Une émission proposée par Katy Beauvais » 

« Vous écoutez The French Instinct, une bulle francophone pour vous immerger dans le français authentique et vous perfectionner tout en vous proposant un moment de détente, de découverte et d’inspiration. Moi c’est Katy, je suis française, prof de français langue étrangère passionnée par les langues et tout au long de ces émissions on parlera de la vie de tous les jours, de la langue française, de la France mais aussi d’autres langues, d’autres pays, d’interculturel, d’apprentissage. Bienvenue dans ma bulle ! »

Imaginez, devant vous l’horizon, une brise rafraîchissante vous caresse le visage, au loin la mer. Vers l’ouest, vous apercevez des rochers et le contour d’une église. Vers l’est, une silhouette à la forme énigmatique. A vos pieds, une vaste pleine qui s’étend à perte de vue, des alouettes dans les hautes herbes, des nuées d’oiseaux qui viennent se poser sur le rivage, quelques canards sauvages dans les lagunes.

Bienvenue dans cette bulle de français, vous êtes avec Katy et aujourd’hui je vous emmène en balade. Ça fait du bien de se changer les idées et de prendre l’air et même si on ne peut pas voyager très loin, on peut au moins se l’imaginer. Je vous invite en Bretagne, et plus précisément dans la Baie du Mont Saint Michel. C’est un endroit qui m’est cher et que je connais depuis que je suis née. C’était mon terrain de jeu pendant les vacances et la plupart des week-ends quand j’étais enfant.

Et c’est un lieu très particulier. Le Mont Saint Michel, il attire des millions de visiteurs, des millions de touristes chaque année. Mais moi je vous propose aujourd’hui de le voir sous un autre angle. Le Mont Saint Michel aujourd’hui ça sera juste cette silhouette emblématique qu’on aperçoit au loin.

France Mont.png

Pour ceux qui ne connaissent pas, la Bretagne, c’est la région la plus à l’ouest de la France, avec un climat relativement doux et humide, puisqu’on a la mer ! Et oui, on a de la chance ! Au nord on a la Manche, qui nous sépare de l’Angleterre et au sud on a l’Océan Atlantique. Donc c’est très vert toute l’année. On dit d’ailleurs que si on ne voit pas le Mont Saint Michel à l’horizon, c’est qu’il pleut et si on le voit, c’est qu’il va pleuvoir, parce qu’il pleut pratiquement toute l’année aussi, même si on a quand même des belles journées, il ne faut pas non plus exagérer.

La baie du Mont Saint Michel, c’est 40.000 hectares qui sont partagés entre la Bretagne et la Normandie, ce qui n’est pas d’ailleurs sans causer des fois quelques petits malentendus parce que le Mont Saint Michel, lui, est situé en Normandie et pas en Bretagne. La baie est classée au patrimoine mondial de l’Unesco. Et moi je vais vous parler aujourd’hui de la partie bretonne parce que c’est celle que je connais le mieux.

Quand on vit ici, on a vraiment l’impression d’être entre terre et mer. On ne sait pas toujours où commence l’un et où finit l’autre. Ici, on a les marées le plus fortes d’Europe: la mer se retire jusqu’à 20 km du rivage. Le paysage côtier change d’aspect plusieurs fois par jour, en fonction de la marée haute et de la marée basse. A marée basse, on découvre des étendues lunaires; moi ça m’a toujours fait penser aux tableaux de Salvador Dali. Alors, on n’a pas de sable nous, on n’a pas de plages de sable, mais des kilomètres de vase. C’est sûr que c’est beaucoup moins attractif. Mais on a des bancs de coquillages et moi j’adorais jouer quand j’étais petite. Vous imaginez le bonheur : des kilos de coquillages, que je ramassais à la pelle ! Voilà, c’est le rêve pour beaucoup d’enfants. Et ici on a toujours du vent, donc on peut faire du cerf-volant sans aucun problème et on a aussi inventé le char à voile. Alors le char à voile, c’est comme une planche à voile. Au lieu de se pratiquer sur le mer, ça se pratique sur la terre parce qu’il y a des roulettes sous cette planche.

Donc la baie du Mont Saint Michel, c’est vraiment un paysage très spécifique où la frontière entre terre et mer se dilue. D’ailleurs, les cartes anciennes qu’on peut consulter reprennent plusieurs raz-de marées qui se sont produits au cours des siècles par le passé. Donc le rivage s’est déplacé à plusieurs reprises et les îles actuelles ont été autrefois des collines et inversement, les collines d’aujourd’hui ont parfois été des îles.

La baie c’est aussi un lieu de biodiversité et de pêche traditionnelle unique. Comme c’est un endroit très peu profond, la température de l’eau est très douce. D’ailleurs on peut même se baigner à marée haute mais il faut vraiment se dépêcher parce que, une fois que la mer est haute, après, elle repart très très vite. En fait elle reste juste quelques minutes à marée haute. Cette température très douce de l’eau permet aux poissons et aux crustacés de se reproduire, de trouver l’endroit idéal pour leur reproduction. On appelle la baie, « la nursery ». C’est là que grandissent beaucoup d’espèces de poissons et de crustacés avant de rejoindre la pleine mer.

Regarde le diaporama

Les marées y sont très puissantes, on dit que la mer remonte à la vitesse d’un cheval au galop, alors en réalité elle arrive à une vitesse moyenne de 62 mètres par minute. Quasiment tous les ans il y a des noyades parce que certaines personnes qui ne connaissent pas bien le coin partent à pied et se font prendre au piège en étant trop loin du rivage quand la mer remonte. Donc c’est indispensable, si vous ne connaissez pas cet endroit, soit de rester sur la côte, soit de prendre un guide.

Nous pour savoir quand on peut aller à la pêche, à pied ou en tracteur, parce qu’on doit aller à 4 km de la côte pour pêcher à marée basse, donc pas question d’y aller en bateau, on consulte l’annuaire des marées. L’annuaire des marées, c’est comme un calendrier mais en plus des mois, des jours, on va avoir les phases de la lune et les horaires très précis de la marée haute et de la marée basse, et on va aussi savoir précisément quelle sera la hauteur du niveau de l’eau à marée haute et à marée basse. Il faut donc très bien s’y connaître et même dans ma famille où on est habitués à ça et bien ça nous est arrivé parfois d’être surpris par la marée montante et de devoir repartir à la vitesse grand V.

Qu’est-ce qu’on prend quand on pêche à pied ? Du poisson et des fruits de mer, bien sûr, en mettant des filets, ou en utilisant les pêcheries. Les pêcheries c’est des grands pièges construits pour emprisonner le poisson à marée descendante. On peut aussi pêcher la crevette avec un petit filet triangulaire qu’on appelle un dranet ; ramasser des coques et des palourdes en grattant dans la vase. Les professionnels eux pratiquent la conchyliculture, c’est la culture des coquillages, et en particulier la mytiliculture et l’ostréiculture. La mytiliculture c’est l’élevage de moules et l’ostréiculture, l’élevage des huîtres. Pour aller jusqu’à leur point d’élevage de coquillages, ils utilisent des véhicules qu’on appelle les bateaux amphibies. « Amphibie » ça veut dire qui peut aller sur la terre et sur la mer. Donc en fait c’est un bateau qui a des roues.

Quand je vous dis que dans la baie on vit entre terre et mer, c’est aussi parce qu’on vit à la fois de la pêche, de l’agriculture et de l’élevage. On a notamment un type d’élevage de mouton caractéristique d’ici. On les appelle les moutons de prés-salés de la Baie du Mont Saint Michel, c’est une marque AOP, ça veut dire Appellation d’Origine Contrôlée. Ces moutons-là, au lieu de les mettre à pâturer dans les champs, comme on le fait habituellement, on les met dans les prairies qui sont régulièrement recouvertes par la mer et qui sont donc des zones de marais salés.

J’espère que vous avez apprécié cette brève escapade. Je vous invite à aller consulter cet épisode sur mon site pour voir des photos et des illustrations de ce dont je vous ai parlé. Vous pourrez aussi y visionner mon reportage vidéo sur le Mont Saint Michel si vous voulez découvrir ce lieu incontournable du patrimoine français. Je vous dis à très bientôt ! Bonne journée !

« Merci d’avoir écouté cette émission. Si vous voulez discuter de ce qui a été abordé dans cet épisode, accéder à la transcription et me suivre sur les réseaux sociaux, allez sur mon site http://www.thefrenchinstinct.com . Vous trouverez le lien direct vers cet épisode dans la description du podcast. On se retrouve au prochain épisode, pour une nouvelle bulle de français ! »

Auteure: Katy Beauvais. Source The French Instinct http://www.thefrenchinstinct.com. Tous droits réservés.

Envie de discuter de cet épisode avec moi et de me poser tes questions? Contacte-moi et réserve une séance en ligne.

Sans titre

Suis The French Instinct sur Instragram pour découvrir la langue et la culture française au quotidien et accéder à des publications et vidéos exclusives.

Abonne-toi à The French Instinct sur Youtube  

The French Instinct est la section de Katy’s Languages consacrée à la langue et la culture française.  

Si tu aimes ce que je fais, like ♥, partage , laisse-moi tes impressions ou tes suggestions. 

3 commentaires Ajoutez le vôtre

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s