Comment on passe les fêtes de Noël en France? Reportage vidéo

Si tu te poses la question, tu es au bon endroit. Va vite voir ma vidéo. Tu y découvriras les traditions de Noël et du nouvel an ainsi que de nombreuses références culturelles, des expressions idiomatiques et de l’argot.

Les expressions employées ou représentées dans la vidéo:

  • C’est parti mon kiki: ça veut tout simplement dire « c’est parti », « on y va ».
  • Mine de rien: une expression pas très consistante à première vue. La mine c’est le visage ou l’apparence. Alors une mine de rien ça ne ressemble pas à grand chose. En fait ça veut dire « sans en avoir l’air », « sans s’en rendre compte ».
  • Chanter comme une casserole: quand je parle des chants de Noël je mets l’image d’une casserole. En effet, chanter comme une casserole veut dire très mal chanter, chanter faux.
  • Mettre les petits plats dans les grands: faire de gros effort, mettre de gros moyens pour plaire. En cuisine, quand on met les petits plats dans les grands ça veut dire au sens propre qu’on sert des mets délicieux (les petits plats) dans de la belle vaisselle (les grands plats). Au sens figuré ça veut dire qu’on fait beaucoup d’efforts pour préparer un bon et beau repas en soignant aussi bien le contenu que l’apparence.
  • Se prendre une bûche: une bûche en argot c’est une chute. On dit se prendre une bûche ou se payer une bûche pour tomber. Pour voir d’autres expressions avec le mot bûche, consulter mon dossier sur la bûche de Noël. 

Une bûche

  • C’est roulé à la main sous les aisselles & C’est fin, c’est très fin, ça se mange sans faim: deux répliques cultes du film « Le père Noël est une ordure », un film humoristique des années 80. Ce film, ainsi que le pièce de théâtre originale, repassent tous les ans à la télé au moment de Noël. C’est une comédie loufoque à laquelle on fait souvent référence et dont on connait par cœur certaines scènes et répliques, que l’on ressort parfois en famille ou entre amis. Ici, je fais référence à la scène où un voisin offre aux protagonistes des chocolats artisanaux originaires de son pays mais au goût immonde, fabriqués en les roulant à la main sous les aisselles  Regardez la scène:

  • Sentir la rose / sentir le fromage: sentir la rose c’est sentir bon. Sentir le fromage c’est sentir mauvais.
  • Bonne nuit les petits! : une série télévisée pour enfants, diffusée pour la première fois dans les années 60-70, puis reprise dans les années 90. Elle était diffusée le soir pour indiquer aux enfants que c’était l’heure du coucher. Regardez un extrait ici:

  • Se mettre sur son 31 & être tiré à quatre épingles: ces deux expressions veulent dire qu’on s’habille très élégamment. Même si elles n’ont à l’origine aucun rapport avec le 31 décembre, la première est tout à fait appropriée à cette date puisqu’on se met généralement sur son 31 le 31 décembre !
  • Sans alcool, la fête est plus folle: un slogan publicitaire pour une boisson sans alcool.
  • Un nœud pap: familièrement c’est un nœud papillon. En France on aime abréger et couper la fin des mots.
  • Se dégonfler: familièrement c’est perdre courage au moment d’agir, renoncer à faire quelque chose par manque de courage.

L’argot des chaussures:

A Noël, la tradition veut que l’on mette ses chaussures sous le sapin. On parle des souliers, un terme désuet que l’on n’emploie plus beaucoup de nos jours mais que l’on retrouve notamment dans le chant « Petit papa Noël ». En revanche, on a de l’argot et des mots beaucoup plus récents pour parler des chaussures:

  • une grolle
  • une godasse
  • une pompe

Transcription commentée de la vidéo:

[Présentation]

– Aujourd’hui, le défi c’est d’essayer de patiner sans me tenir au bord. Je risque de me casser la figure parce que je suis quand même pas encore une pro du patinage.
– On va faire des chants de noël dans le quartier; ça risque d’être plutôt amusant.
– On est en plein préparatifs du repas du réveillon.
– Vous connaissez d’autres mots pour parler de chaussures?
– Voilà tous les petits souliers sont sous le sapin.

A la patinoire

[Consulte mon dossier sur la patinoire.]

– Aujourd’hui on est à la patinoire. Donc à la patinoire, il fait froid. On a prévu les gants, le bonnet. Donc j’ai déjà mis mes patins. Moi j’ai fait du patin à glace 3 fois dans ma vie, là c’est la quatrième. La dernière fois c’était il y a deux ans donc c’est pas encore gagné.
Bon, on a fait deux heures de patinage quand même, mine de rien, c’est un peu fatigant
mais ça fait du bien.

Les chants de Noël

[Ce n’est pas une tradition française d’aller chanter dans le quartier, c’est notre tradition à nous. Consulte le dossier suivant]
– C’est parti, on va faire des chants de noël dans le quartier. Ça risque d’être plutôt amusant surtout que bon on va pas dire qu’on chante super bien quoi, c’est juste pour s’amuser qu’on fait ça!
– C’est bientôt Noël!
– Bonjour!
– Les lutins du Père Noël!

Le réveillon du 24 décembre

– On est en pleins préparatifs du repas du réveillon. Alors c’est pas moi qui ai fait
le menu, c’est ma maman. A noël en France on met les petits plats dans les grands!
La bûche!
C’est roulé à la main … sous les aisselles.
C’est fin, c’est très fin, ça se mange sans faim!
– En fait ce que je viens de vous dire c’est tiré d’un film culte français, c’est les répliques du film « Le père noël est une ordure ». C’est très fréquent de faire référence à ce film parce qu’il a vraiment marqué la population.

Les chaussures sous le sapin

[Le soir du 24 décembre, chaque membre de la famille met sa chaussure sous le sapin. De cette façon, on sait où placer les cadeaux de chaque personne. ]
– Tradition de noël oblige, je suis devant le placard à chaussures pour essayer de trouver un joli petit soulier pour mettre sous le sapin et que le père noël me laisse un cadeau cette nuit. Important! Attention à l’odeur! Pour ne pas faire fuir le père noël, ne choisissez pas une chaussure qui sente trop mauvais, de préférence choisissez une chaussure propre et… et qui sent bon! Alors… Ouais, non… celle-là je crois que ça va pas le faire. Ah ouais, celle-là elle est bien! Ça c’était les chaussures que je mettais quand j’avais 16 ans. C’était trop classe, hein?

L’argot des chaussures

Vous connaissez d’autres mots pour parler de chaussures? Alors « soulier », c’est un mot un petit peu ancien, qu’on utilise encore aujourd’hui par exemple et bien pour noël, on parle de notre « petit soulier » qu’on met sous le sapin comme dans la chanson « petit papa noël ». C’est aussi un mot que les anciens utilisent encore, par exemple ma grand-mère, elle, elle me disait toujours « – Mets tes souliers! ». On a aussi d’autres mots beaucoup plus modernes aujourd’hui et on a de l’argot. Alors par exemple on peut dire « des grolles« , « des godasses« , « les pompes » aussi. Bon alors j’ai trouvé à une belle pompe, celle là je vais la mettre sous le sapin. Elle est trop flashy !
– Voilà! Tous les petits souliers sont sous le sapin !
– Il y a une chanson que pratiquement tous les petits enfants vont chanter ce soir
avant d’aller se coucher c’est « petit papa noël ».
Bonne nuit les petits!
« Petit papa noël, quand tu descendras du ciel, avec tes jouets par milliers, n’oublie pas mon petit soulier! Petit papa Noël! »

Le réveillon du 31 décembre

– Le 31 décembre, donc, on fête le réveillon pour fêter la fin de l’année, on appelle
ça aussi la Saint Sylvestre et donc généralement on sort avec des amis ou on reçoit des amis à la maison. Nous ce soir on va chez des amis, donc on s’est préparées, on s’est mises sur notre 31 « se mettre sur son 31 » voilà c’est vraiment l’occasion de le dire: on a sorti des beaux habits on s’est faites belles parce que c’est le 31 décembre. On dit aussi « être tiré à quatre épingles ». Voilà, je me suis mise deux épingles ici, 2 épingles de l’autre côté. Ça c’est les épingles. Là je suis vraiment tirée à quatre épingles.
– Santé! Moi c’est sans alcool la fête est plus folle!
– La bûche! Et non, cette fois je ne vais pas tomber!
– On a un serveur professionnel aujourd’hui, il a même mis son nœud pap !
– Nous avons du champagne euh rosé.
– Et alors les petits on leur sert à boire aussi?
– C’est quoi? C’est du jus? !!! 🙂
– Ah mais non mais attends! C’est quoi ça? Y en n’a plus?
– Y a deux rosés… non mais y en a plein!
– C’est moi qui l’ai reçu!
– Tchin! Tchin! Santé! Bonne année! Bonne année! Tchin tchin!
– Ouais les filles, vous assurez!
– C’est pas gagné! Déjà faut que je me souvienne du sens!
– C’est dégonflé! Oh! Tu te dégonfles! Tu te dégonfles!
– Lisez l’article sur mon blog pour comprendre un petit peu mieux pourquoi
j’ai utilisé ces expressions-là dans la vidéo aujourd’hui!

Suis-moi sur Instagram, facebook et Youtube

Sans titre

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s