La bonne attitude pour un apprentissage réussi des langues

concept-1302882

Je suis convaincue qu’un apprentissage réussi est avant tout une question d’attitude. Depuis que j’ai commencé à apprendre des langues et à accompagner des personnes qui en apprennent, j’ai remarqué qu’on retrouve chez les personnes qui sont dites « douées pour les langues », des dénominateurs communs tenant davantage à la façon d’être et à la façon d’appréhender le monde qu’à tout autre facteur. Voici à mes yeux les points forts qui font qu’on est bon en langues:

  • La confiance en soi: c’est fondamental. On est convaincu qu’on est capable, qu’on va réussir, et on y arrive.
  • L’optimisme: on ne voit pas les difficultés comme des obstacles mais comme des opportunités. On prend plaisir à essayer de les surmonter. Je dirais même qu’on va parfois chercher la difficulté plutôt que d’aller vers la facilité parce que c’est beaucoup plus motivant.
  •  Jouir de l’instant présent: on n’attend pas d’avoir atteint un but lointain pour prendre du plaisir dans ce que l’on fait. On profite du chemin que l’on parcourt, on se réjouit de chaque apprentissage, de chaque réussite, sans se focaliser sur ce que l’on ne sait pas ni sur ce qu’il nous reste à accomplir.

children-1822471_1920

  • L’émerveillement et la curiosité: on a toujours conservé une âme d’enfant et on est capable de s’émerveiller et de se passionner pour tout et n’importe quoi: prononcer des sons et des mots nouveaux, écouter des chansons dans une autre langue, découvrir la culture, etc.
  • Le goût pour l’inconnu et la différence: loin d’avoir peur de ce qui est différent, cela nous attire comme un aimant. Parler une nouvelle langue nous permet non seulement de découvrir une nouvelle façon de voir et de nommer le monde, mais aussi de repousser nos limites, de découvrir de nouveaux aspects de notre personnalité et de redéfinir notre identité.
  • L’esprit ludique: apprendre est toujours resté un jeu pour nous. Parler une nouvelle langue c’est un peu jouer à imiter quelqu’un d’autre. Toutes les activités et pratiques que nous choisirons serons pour nous source de plaisir.
  • L’autodérision: on n’a pas peur du ridicule, de faire des erreurs ou de se tromper. On est souvent les premiers à en rire d’ailleurs.
  • L’autonomie: on veut faire par nous-mêmes, on aime expérimenter. On ne fait pas reposer notre apprentissage sur les autres. On est acteurs, souvent autodidactes, car on sait que personne d’autre que nous ne peut savoir ce qui nous convient, ce qui ne nous empêche pas d’aller chercher des conseils et des ressources auprès des personnes que l’on juge compétentes lorsqu’on en ressent le besoin.
  • La motivation endogène: notre motivation pour apprendre une langue ne repose pas sur des facteurs extérieurs ni sur autrui. Elle vient de nous-mêmes. Elle est de ce fait beaucoup plus solide et elle rend l’apprentissage bien plus effectif.

friends-1209740_1920.jpg

  • Le besoin de communiquer et d’accéder au sens: cela passe avant tout le reste. On cherchera dès que possible à utiliser la langue comme un outil et à se l’approprier même si on ne la maîtrise pas encore parfaitement.
  • La tolérance face l’ambiguïté: le fait de ne pas tout comprendre ne nous posera pas problème. On n’hésitera pas à poser des questions pour accéder au sens et à utiliser des stratégies variées pour pouvoir comprendre et communiquer efficacement.

Vous voyez, ces caractéristiques ne sont pas directement liées à l’apprentissage des langues étrangères, on pourrait les appliquer à d’autres domaines. Elles ne sont pas liées non plus à des capacités intellectuelles particulières. Ce sont des éléments que les jeunes enfants ont en eux naturellement et qu’ils ont utilisés pour apprendre leur langue maternelle. Je suis convaincue que nous pouvons tous les retrouver et les développer progressivement si nous le voulons.

sunset-1938199_1920

2 commentaires Ajoutez le vôtre

  1. Sprachcaffe dit :

    Bonjour Caty,
    Merci pour vos articles, ils sont très intéressants à lire pour tous ceux qui sont en plein dans l’apprentissage d’une langue ou qui veulent se lancer ! N’hésitez pas à faire un tour sur notre magazine, nous y publions aussi régulièrement sur les langues et les voyages : http://www.sprachcaffe.com/francais/sprachcaffe-magazine-online.htm.
    À bientôt !
    Laure de Sprachcaffe

    1. Katy's Languages dit :

      Bonjour Laure, et merci pour vos encouragements. Je ne manquerai pas d’aller faire un tour sur votre site pour découvrir votre magazine.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s