Trouver du travail en France: actu, expressions, vocabulaire & humour

L’actu française avec Katy

Ecouter l’émission

arrows-27815_640

Comme vous le savez, j’aime traiter certains thèmes d’actualité mais pas n’importe lesquels. Là, il y a un sujet dont il me tardait vraiment de vous parler, mais je n’ai pas pu le faire plus tôt faute de temps. Aujourd’hui je vais me servir de l’actu pour vous faire découvrir quelques expressions et mots employés couramment dans le domaine du travail.

office-3295556_1920.jpg

Vous savez qu’en France on aime se moquer des hommes et des femmes qui font de la politique et généralement plus ces personnes ont un rôle important, plus on parle d’elles dans les médias et plus leurs propos ou actions vont être raillés par les humoristes. Il n’y a donc rien de plus normal à ce que le président de la république soit souvent tourné en ridicule dans la presse. D’ailleurs ce n’est pas la première fois que les propos de Macron dérangent, je vous en avais déjà parlé dans une autre émission sur l’argot de l’argent. Cette fois le président français s’est fait lyncher, métaphoriquement parlant, parce qu’il a conseillé à un jeune chômeur de changer de secteur d’activité pour trouver du travail. Vous pouvez écouter ses propos en regardant la vidéo à laquelle je joins la transcription.

  • Vous êtes inscrit à Pôle emploi?
  • Ouais… y a rien. J’ai beau envoyer mes CV, lettres de motivation, ça fait rien.
  • Mais vous voulez travailler dans quel secteur?
  • De base je suis horticole et j’ai envoyé partout dans les mairies, ils prennent pas.
  • Mais si vous êtes prêt et motivé … dans l’hôtellerie, le café, la restauration, dans le bâtiment, y a pas un endroit où je vais où ils me disent pas qu’ils cherchent des gens. Pas un! Non mais, c’est vrai! Donc si vous êtes… y a des métiers qui nécessitent des compétences particulières, quand les gens les ont pas, on les forme, c’est pour ça qu’on investit. Mais après, y a des tas de métiers… Faut y aller. Honnêtement, hôtel, café, restaurant… Je traverse la rue, je vous en trouve. Ils veulent simplement des gens qui sont prêts à travailler, avec les contraintes du métier.
  • Ouais, ouais, moi personnellement, moi ça me pose pas de problème, je donne des CV mais ils me rappellent jamais.
  • … vous faites une rue là, vous allez à Montparnasse, vous faites la rue avec tous les cafés, les restaurants, franchement, je suis sûr qu’il y en a un sur deux qui recrute en ce moment.

Vous noterez au passage que même le président de la république omet le « ne » de la double négation, dit « y a » au lieu de « il y a » « y » à la place de « ils », « chui » au lieu de « je suis », « faut » pour « il faut ». Je ne le répéterai jamais assez aux apprenants de français, apprenez le français authentique, tel qu’il est vraiment employé, le français informel, parce qu’il est absolument partout et les situations où le français de vos manuels scolaires va vous être utile pour comprendre l’oral sont finalement très réduites!!

Alors, pour vous éclairer un peu si vous ne connaissez pas grand chose au monde du travail en France, je vais déjà vous donner quelques explications.

Quand on cherche du travail généralement on s’inscrit à Pôle emploi. téléchargement (1). C’est un établissement public français qui est chargé de nous aider dans notre recherche et aussi de nous indemniser, donc de nous verser de l’argent si on a travaillé suffisamment et qu’on se retrouve sans emploi. Vous avez peut-être entendu parler de l’ANPE et des ASSEDIC. On entend toujours des références au sujet de ces organismes parce que pendant longtemps c’était eux qui étaient chargés d’aider les personnes dans la recherche d’emploi et de les indemniser. Donc c’est bien de connaître leur nom aussi. Mais dans la pratique, si vous cherchez du travail en France aujourd’hui, c’est Pôle emploi qui se charge de tout ça.

resume-2445060_640.jpgQuand une entreprise a besoin de trouver du personnel, elle lance un recrutement, on dit qu’elle recrute, c’est-à-dire qu’elle cherche une ou plusieurs personnes qui vont pouvoir réaliser les tâches ou les services nécessaires à son bon fonctionnement. Et à ce moment-là elle publie une offre d’emploi. Quand on voit une offre d’emploi qui nous intéresse, alors on va candidater, on va présenter sa candidature : on doit envoyer son CV accompagné d’une lettre de motivation. Le CV, c’est le Curriculum Vitae, donc le document qui retrace nos principales expériences professionnelles, mais aussi notre formation, nos compétences et qui va donc être utile à la personne chargée du recrutement pour voir si notre profil correspond à ce que l’entreprise recherche. Mais le CV n’est pas suffisant. Il faut aussi une lettre de motivation, c’est-à-dire, une lettre dans laquelle on va expliquer les raisons pour lesquelles on est intéressés par l’offre d’emploi et aussi pourquoi on pense être la personne adéquate, pourquoi ils devraient nous choisir, nous. La lettre de motivation en France, c’est fondamental, et c’est aussi important que le CV.

hiring-3531130_640.jpgSi notre candidature est retenue, on va passer un entretien d’embauche, donc on va rencontrer la personne chargée du recrutement pour un entretien de vive voix. Et si on est pris alors on va être embauché, c’est-à-dire qu’on va signer un contrat pour travailler dans l’entreprise.

Voilà un peu rapidement quelques éléments utiles à savoir pour comprendre la conversation entre Macron et le jeune homme.

Mais revenons à notre actu du jour, donc à cette intervention de Macron. Je ne vais pas traiter le fond de ces propos ni leur bien fondé mais les répercussions qu’elles ont eu pendant plusieurs semaines dans notre quotidien. Les déclarations du président ont immédiatement été relayées par les humoristes et sur les réseaux sociaux. Et là, on a assisté à une déferlante d’humour, de blagues, de jeux de mots. Même les internautes se sont pris au jeu. Tout a été bon pour tourner le président en ridicule en prenant ses propos au pied de la lettre: il suffirait de traverser la rue pour trouver du travail. J’ai alors commencé à faire un compil des meilleures blagues trouvées sur le net.

Parmi les publications trouvées çà et là on a pu lire par exemple ceci:

  • 6 millions de chômeurs. Ils avaient pas pensé à traverser la rue! »

Un chômeur ou une chômeuse, c’est une personne qui n’a pas de travail mais qui en cherche un. Dans ce cas on dit qu’on est au chômage et on est inscrit à Pôle emploi et on est donc comptabilisé dans le taux de chômage.

  • Autre trouvaille: sous une photo montrant une personne âgée en train de traverser la rue, sa canne à la main, on nous demande avec ironie:

old-man-crossing-street-2535156_640.jpg

« D’après Macron, qui est-ce?

A. Une personne âgée qui va faire ses courses.

B. Un chômeur parti trouver un emploi. »

  • Autre image loufoque: les sept nains de Blanche Neige traversant la rue à la queue leu-leu, comme dans le dessin animé et chantant

« heigh hi heigh ho, on cherche du boulot » pour parodier la célèbre chanson du film de Walt Disney où les nains « rentrent du boulot ». Le boulot c’est le « travail » en argot.

Les 7 nains.jpg

  • Une internaute publie une photo d’un arbre en s’exclamant:

« J’ai traversé la rue et j’ai effectivement trouvé un bouleau! »

Et oui, « le bouleau » c’est un arbre alors que « le boulot » c’est le travail.

away-983508_640

  • Un autre personne demande:

« Et si on traverse la rue de nuit, on cherche du travail au noir? »

paris-84146_640.jpg

Le noir c’est l’obscurité. Et le travail au noir c’est le travail non déclaré donc illégal.

  • Sur une autre photo où l’on voit un passage pour piéton peint seulement à moitié, on peut lire:

« Quand tu trouves du travail à temps partiel »

temps partiel.png

Le travail à temps partiel, par opposition au travail à temps plein, c’est quand on travaille moins que ce qui est prévu par le code du travail. En France une semaine de travail à temps plein c’est 35 heures.

  • Une autre internaute poste une photo montrant de vieux canapés déposés sur un trottoir et déclare:

« Quand ça sent la promotion canapé »

hurricane-harvey-2801135_640.jpg

La promotion canapé, c’est une expression familière qu’on emploie quand une personne obtient du travail ou une promotion en consentant à avoir des relations sexuelles avec une personne d’influence.

  • Et puis il y a eu cet événement facebook fictif créé par une internaute et suivi par plus de 100.000 personnes tout de même:

« Formation avec Pôle emploi: comment bien traverser la rue »

téléchargement (1)

« En seulement quelques heures vous apprendrez avec nos conseillers comment traverser la rue et trouver immédiatement du travail sur le trottoir d’en face. Parmi les thématiques soulevées: quel type de chaussures choisir pour effectuer une traversée pertinente? Si l’on traverse un boulevard conservons-nous nos chances de réussite? Faut-il marcher uniquement sur les bandes blanches du passage piéton? « 

Je pourrai vous citer encore bien d’autres blagues mais je vais en rester là pour aujourd’hui. Je joins quelques vignettes humoristiques et des images qui parlent d’elles-mêmes. Si vous avez des questions, laissez-les dans les commentaires!

Cette émission ne vous aura probablement pas aidé à trouver du travail mais j’espère au moins qu’elle vous aura diverti et permis de comprendre un peu mieux l’humour français 🙂

 

Brochure learn French with Katy

Apprends le français avec Katy: le français authentique avec une prof française. 

 

 

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s