Visiter ou rendre visite ? Ce qu’en dit le Président

The French Instinct

Le français avec Katy

Apprends le français authentique en contexte grâce à des ressources gratuites. Découvre la langue telle qu’elle est vraiment employée par les Français eux-mêmes avec une prof de FLE française.

Doit-on dire « visiter quelqu’un » ou « rendre visite à quelqu’un »?

C’est une erreur très courante parmi les apprenants de français. Quel prof de FLE n’a pas entendu « je vais visiter mes parents » ou « mes amis m’ont visité ». Ce n’est pas très français, disons, même en langage familier. On visite un monument, un musée, une exposition, une ville… mais on rend visite à une personne. Couramment ou familièrement, on va même souvent voir quelqu’un, tout simplement: « je vais voir mes parents »; « mes amis sont venus me voir », ça c’est français.

Si c’est une erreur aussi courante, c’est que dans d’autres langues, il n’est pas anormal de « visiter quelqu’un » comme on visite un château. En espagnol on dit « visitar a alguien », en portugais « visitar algém », en anglais « to visit someone », en italien « visitare qualcuno ».. Peu importe ce qu’on visite: une personne ou un lieu, c’est la même chose.

Et pourtant en France, si vous dites « je visite mon père » on va vous comprendre, mais ce n’est pas idiomatique et ça peut même être un peu comique si on vous prend au pied de la lettre 1: « devant vous la tête, toujours bien sur ses épaules 2; les cheveux sont d’origine, un peu grisonnants sur les tempes; ils n’ont pas été coupés depuis le début confinement. A votre droite, le bras gauche, plâtré il y a trois ans, il garde encore quelques séquelles de la chute dans l’escalier en colimaçon. Le bras droit, lui, n’a subi aucun dommage. Suivez-moi maintenant à l’intérieur: tous les organes internes sont en parfait état, mis à part l’estomac qui a développé un ulcère il y a quelques mois »…

L’avis est donc assez tranché sur la question et fait plutôt l’unanimité parmi les profs, contrairement à d’autres sujets qui font débat ou dont les usages varient en fonction du registre de langue.

Sauf que, l’autre jour, le Président de la République française, Emmanuel Macron en a décidé autrement. Dans le reportage « Au cœur de l’Elysée », que j’écoutais d’une oreille 3 tout en épluchant mes légumes, une phrase a attiré mon attention:

« Je tâcherai de venir vous visiter »

Emmanuel Macron est en conversation téléphonique avec le Pape François. C’est donc un appel officiel, le langage est soutenu. Cet échange est d’autant plus intéressant que le Pape parle en espagnol et qu’une interprète traduit les propos des deux interlocuteurs. Quand le Pape dit « Sí, me gustaría mucho poder visitaros« , elle traduit : »J’aimerais beaucoup pouvoir vous rendre visite« . On sait à quel point le travail d’interprète est exigeant et qu’il requiert rapidité et précision. Si elle l’avait pu, elle aurait sans aucun doute utilisé le verbe « visiter » au lieu d’une expression plus longue. Mais Macron, lui, s’autorise cette licence: « dès que cette période sera terminée, je tâcherai aussi de venir vous visiter pour poursuivre l’échange que nous avions eu ». (Voir la transcription complète et la vidéo plus bas)

Je trouve personnellement cet écart de langage extrêmement intéressant, car il révèle sans aucun doute l’évolution que prendra la langue française dans les années à venir sous l’influence des autres langues. Une langue vivante ne l’est qu’au prix de changements incessants. Les langues tendent à l’économie et ce qui n’est pas pertinent finit par disparaître. L’orthographe française est certes bien difficile à réformer. La parole, quant à elle, ne peut être contrôlée aussi facilement et si l’opposition sémantique n’est pas assez pertinente, on simplifie. Il y a fort à parier que nous visitions bientôt nos amis et notre famille, de la même façon que Macron visitera le Pape François et même si au début, ça nous semblera assez bizarre, on finira par trouver ça normal.

Vous trouverez l’échange en question à partir de la minute 20. La transcription est juste après. Les notes concernant les expressions en italique sont situées en fin d’article.

Transcription:

« Le Pape: La ultima vez hablamos hace un año

E. Macron: C’est vrai, c’est trop long, il faut que vous veniez en France, très Saint père, nous vous attendons

Interpète: Es demasiado largo Santo Padre, usted tiene que venir a Francia, le estamos esperando.

Le Pape: Si me gustaria mucho poder visitaros, pero es imposible por el momento

Interprète: J’aimerais beaucoup pouvoir vous rendre visite mais c’est impossible pour le moment.

E. Macron: Bien sûr je le sais, dès que cette période sera terminée je tâcherai aussi de venir vous visiter pour poursuivre l’échange que nous avions eu. « 

________

Lis mes autres articles concernant le langage employé par Emmanuel Macron : L’argot de l’argent et Trouver du travail en France

Envie d’en discuter ou de me poser tes questions? Laisse-moi un commentaire ou réserve une séance en ligne avec moi!

Bouton-rendez-vous

Auteure: Katy Beauvais. Source The French Instinct http://www.thefrenchinstinct.com. Tous droits réservés.

Développe ton instinct français! Parle, pense, vis en français avec The French Instinct !

Suis The French Instinct sur Instragram pour découvrir la langue et la culture française au quotidien et accéder à des publications et vidéos exclusives.

Abonne-toi à The French Instinct sur Youtube  

The French Instinct est la section de Katy’s Languages consacrée à la langue et la culture française.  

Si tu aimes ce que je fais, like ♥, partage , laisse-moi tes impressions ou tes suggestions. 

Sans titre

Notes:

  1. Prendre au pied de la lettre: comprendre les choses dans leur sens littéral, au sens propre des mots.
  2. Avoir la tête sur les épaules: être quelqu’un de lucide, de sensé.
  3. Ecouter d’une oreille: écouter quelque chose sans y faire vraiment attention.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s