C’est l’hiver! Fête des lumières: reportage & interview

Le français avec Katy

Découvre la France et ses habitants

Ecoute l’émission

arrows-27815_640

L’hiver, c’est une période de l’année assez difficile dans la moitié nord de la France. Les jours sont courts, le soleil se lève tard et se couche tôt. On ne le voit souvent pas du tout pendant des jours voire des semaines parce qu’il fait gris ou qu’il pleut et même quand il pointe le bout de son nez, il est tellement bas à l’horizon qu’il nous réchauffe à peine.

tree-407256_640.jpg

De tout temps, la population a trouvé le moyen d’égayer cette époque sombre de l’année. Aujourd’hui on fête Noël et le nouvel an. On se rassemble, on décore et on illumine les maisons et les rues. Malheureusement, l’esprit commercial a pris le dessus et c’est avant tout la course à la consommation, aux achats, aux cadeaux; les jouets à profusion, les gueuletons à s’en faire éclater la panse. Toute cette agitation commerciale n’est pas du goût de tout le monde et on s’y perd parfois. Les Français sont d’ailleurs nombreux à ne plus se retrouver dans la facette consumériste actuelle des fêtes de Noël. La religion ayant perdu beaucoup de terrain en France depuis quelques décennies, ils ne se retrouvent plus non plus dans leur aspect religieux et pour beaucoup, ces célébrations sont maintenant vides de sens.

church-648430_640

sun-29703_640Pourtant ces fêtes, qui coïncident aujourd’hui avec la fin de l’année, existent depuis bien longtemps. Avant la christianisation de l’occident, une fête appelée Dies Natalis Solis Invicti, « jour de la naissance du soleil invaincu » avait été fixée au 25 décembre par l’empereur romain et il avait choisit une date proche du solstice d’hiver. C’était aussi à cette période qu’avaient lieu les Saturnales romaines, une fête très populaire qui célébrait le dieu Saturne et était accompagnée de grandes réjouissances populaires. On y retrouve notamment la coutume de placer des plantes vertes dans les maisons comme le gui mistletoe-229836__340, le houx mail-1841718_640.png, le lierre creeper-2828112_640.jpg.

celtic-2026095_640Le solstice d’hiver avait également une grande importance aux yeux des celtes qui pratiquaient leurs rituels druidiques à cette date. Les peuples du nord ont laissé quant à eux de nombreuses traces de cette célébration. Yule, c’était la fête de la renaissance du soleil et la fête des lumières existe encore aujourd’hui dans les pays nordiques.

Toutes ces célébrations avaient lieu entre la mi-décembre et la fin décembre et ce n’est pas un hasard si cela coïncide avec le solstice d’hiver dans l’hémisphère nord. Le solstice d’hiver, c’est le moment de l’année où la nuit est la plus longue et le jour le plus court. Après cela, les jours commencent à rallonger. Dans les traditions païennes, c’était la signe de la renaissance, du renouveau, la victoire du jour sur la nuit, de la vie sur la mort. Une fois le solstice d’hiver passé, la nature sort petit à petit de sa torpeur et se prépare pour l’arrivée du printemps.

spring-1166564_640

De plus en plus de gens ont envie aujourd’hui de revenir à plus de simplicité et à une vie plus proche des cycles naturels, comme autrefois. On voit donc renaître ici et là des célébrations liées au solstice d’hiver. J’ai moi-même eu l’occasion de participer à l’une de ces fêtes pour la première fois cette année. C’est ce que je vous montre dans mon dernier reportage: une fête des lumières simple, conviviale et vraiment jolie dans la petite bourgade de Rimou, en Bretagne. Je ne vous en dis pas plus pour vous laisser le plaisir de la découvrir en images si ce n’est déjà fait. J’espère qu’elle aura du sens pour vous. Je vous laisse également le texte que vous retrouverez dans la vidéo, il s’agit d’un extrait de maître Eckart, un théologien et philosophe du 13 siècle.

Pour en savoir plus sur les fêtes de Noël en France, consultez mes autres dossiers thématiques (cliquer sur les liens ci-dessous):
On prépare Noël 
On décore le sapin
La bûche de Noël
Les fêtes de fin d’année

Déjà pointent les signes de l’éblouissement qui va enchanter pour quelque temps le quotidien des jours trop ordinaires. Dans le contexte de la nature, Noël, c’est la lumière qui pointe la victoire du jour sur la nuit, la renaissance qui s’annonce de ce qui semblait endormi. – Maître Eckart

Si tu aimes ce que je fais, abonne-toi au blog et à ma chaîne et laisse-moi un commentaire 🙂

 

Brochure learn French with Katy

 

 

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s