Reportage: Halloween en Bretagne, le retour d’une fête celtique ancestrale

Ecoutez la version audio de cet article!

arrows-27815_640

Pour fêter Halloween comme il se doit, j’ai réalisé deux vidéos. Dans la première, de la série « Tu donnes ta langue au chat », je vous fais découvrir avec humour 4 expressions idiomatiques en vous faisant deviner 4 mots sur le thème d’Halloween.

La seconde est un reportage sur la fête d’Halloween en Bretagne.

witch-1461958_640.png

Vous vous demandez peut-être si Halloween est célébré en France. Alors, je ne peux pas répondre pour toute la France, mais en tout cas en Bretagne oui et je vous le prouve dans ce reportage filmé le 31 octobre dernier. Les deux ans et demis que j’ai passés à Bordeaux m’ont donné la sensation que c’était avant tout une fête pour les enfants là-bas. Alors qu’en Bretagne petits et grands jouent le jeu et de plus en plus de villages célèbrent cette fête en grande pompe! Vêtus de sinistres apparats, on décore maisons et rues et on s’amuse à se faire peur. Bien sûr ce n’est pas du goût de tout le monde, comme le montrent les incidents dans le petit village de Gueltas, où des personnes du club du troisième âge s’en seraient prises aux décors macabres.

Sans titrePas d’incident de ce genre à déplorer dans les communes autour de chez nous. Au contraire, à Bazouges-la-Pérouse on s’améliore d’année en année et le village hanté connait de plus en plus de succès. Je vous le fais découvrir dans ce reportage. Je précise que ces animations sont généralement organisées par des associations et de façon bénévole. Elles sont gratuites, même si on demande souvent à chacun de donner une petite pièce pour participer au frais.

Si Halloween connaît un succès grandissant d’année en année, c’est probablement dû aux origines celtiques de la région. Ici les légendes et l’héritage celtes sont encore très présents. C’est en Bretagne que l’on trouve les alignements de Carnac,  mais aussi la forêt de Brocéliande, berceau de Merlin l’enchanteur, des fées Viviane et Morgane et de Lancelot du Lac. Et Halloween c’est au départ une fête celtes. C’est la fête des morts mais aussi celle du renouveau: la fête de Samanios en Gaule (Samain en Irlande). Selon les croyances celtes, à cette date, la frontière entre réel et irréel disparaissait et morts et vivants pouvaient entrer en contact.

carnac-stones-525049_640.jpg

toussaint-1755305_640

De longue date on ne fêtait plus que la Toussaint, le 1er novembre, une fête catholique où l’on se souvient pieusement des êtres chers qu’on a perdus et où l’on va fleurir les tombes de chrysanthèmes. Un jour plutôt triste donc pour les catholiques et plus rien du tout pour les autres. Aujourd’hui à Halloween, on met la mort en scène, on s’en moque, on joue à se faire peur et on s’amuse de choses effrayantes.

Je vous laisse maintenant avec le reportage qui sera, je l’espère, de votre goût. Je vous livre juste quelques explications utiles concernant certains termes et expressions employées dans la vidéo.

wand-309525_640

Abracadabra: c’est la formule magique habituellement employées dans les histoires pour enfants.

téléchargement (1)

« Miroir mon beau miroir, dis-moi qui est la plus belle »: c’est la formule employée par la reine dans Blanche Neige, le célèbre conte pour enfants, lorsqu’elle se regarde dans son miroir magique.

work-47200_640

Feignasse: en langage familier et péjoratif c’est un synonyme de fainéante.

téléchargement

 Du gloubi-boulga: c’est un plat imaginaire à la composition pour le moins extravagante à laquelle on fait référence dans une émission pour enfants des années 70 intitulée « l’île aux enfants ». Plat préféré de Casimir, personnage principal de l’émission, un dinosaure jaune très sympatrique, ce terme est passé dans le langage populaire pour faire référence à toute préparation culinaire désagréable ou tout à fait incongrue.

eye-2914469_640

Vous allez entendre à plusieurs reprise le mot « œil » alors profitez-en pour faire bien attention à ce mot que les apprenants ont souvent du mal à prononcer avec et sans liaison et qui change de forme au pluriel: un œil,  des yeux !

druid-1415032_640

Le druide: c’était le gardien du savoir et du culte chez les Celtes. Il est généralement représenté avec une longue barbe et une tunique.

hand-157251_640

Nickel: en langage familier ça veut dire « super », « génial ».

Bon visionnage!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s