Parler une langue: ça veut dire quoi ? Podcast 9ème épisode

The French Instinct

Le français avec Katy

Ecoute du français authentique et perfectionne-toi grâce des ressources gratuites Retrouve les expériences et les conseils en apprentissage d’une prof de FLE française passionnée par les langues. Niveau intermédiaire – avancé / B1-C2

Vous trouverez la transcription ci-dessous. N’hésitez pas à me laisser vos impressions ou vos questions en commentaire. Les termes en italiques correspondent à des tournures idiomatiques qu’il est utile de connaître.

Abonne-toi au podcast The French Instinct sur Podbean sur Spotify sur Itunes ou sur les principales plateformes.

« The French Instinct » 

« Parle, pense, vis en français et découvre d’autres horizons. Une émission proposée par Katy Beauvais« 

« Vous écoutez The French Instinct, une bulle francophone pour vous immerger dans le français authentique et vous perfectionner tout en vous proposant un moment de détente, de découverte et d’inspiration. Moi c’est Katy, je suis française, prof de français langue étrangère passionnée par les langues et tout au long de ces émissions on parlera de la vie de tous les jours, de la langue française, de la France mais aussi d’autres langues, d’autres pays, d’interculturel, d’apprentissage. Bienvenue dans ma bulle ! »

Bonjour à tous, merci de me rejoindre pour une nouvelle bulle de français. Au cours des émissions précédentes, j’ai eu l’occasion à plusieurs reprises de vous parler d’apprentissage des langues, de partager des expériences, des anecdotes avec vous qui pouvaient vous aider dans votre apprentissage. Quand on apprend une langue le but qu’on a généralement c’est de pouvoir un jour d’être capable de l’utiliser pour communiquer et de la parler.

Mais ça veut dire quoi parler une langue ?

Et ça implique quoi de parler une langue ?

Certaines personnes considèrent qu’elles parlent une langue dès qu’elles sont capables de dire quelques phrases et d’avoir une conversation très simple avec des natifs, alors que pour d’autres parler une langue ça va vouloir dire quasiment être bilingue, la parler quasiment parfaitement.

Je vais vous expliquer ce que ça veut dire pour moi, de mon point de vue, parler une langue.

Moi en fait je me situe un petit peu à mi-chemin entre ces deux positions. Quand je dis que je parle une langue, c’est que je suis capable d’interagir avec des locuteurs natifs de cette langue d’une façon naturelle et spontanée et sur des sujets variés. J’arrive à comprendre les conversations avec les natifs et j’arrive aussi à comprendre les supports comme les médias, les journaux, la radio la télé, les films, les séries. Ce qui est à destination des locuteurs natifs de la langue. Pas seulement ce qui est à destination des apprenants de la langue. Bien sûr je ne comprends pas tout, mais suffisamment pour que la communication soit simple et assez fluide.

Donc pour cette raison en fait je considère que je parle 5 langues même si j’en ai étudié 8. Parce que bien sûr ma langue maternelle, ça, je la parle couramment. Bon, en espagnol je suis bilingue, parce que j’ai consacré énormément d’années à l’apprentissage de l’espagnol et à la pratique de l’espagnol. Et puis après l’anglais, le portugais, l’italien, c’est aussi des langues que je parle parce que je suis capable de comprendre et je suis capable d’avoir une conversation avec des natifs, une conversation assez spontanée et fluide. Par contre, le japonais, l’arabe et l’allemand, même si c’est des langues que j’ai étudiées pour certaines à l’université et bien je ne suis pas encore capable de les parler parce que justement je ne peux pas comprendre les supports à destination des natifs et je ne suis pas capable d’avoir une conversation spontanée avec des natifs.

Alors comment on arrive à parler une langue ?

Pour pouvoir parler une langue, il faut avoir automatisé une série d’éléments comme la prononciation, le vocabulaire et la grammaire. Pour m’exprimer, je n’ai pas besoin de réfléchir à la façon dont je dois prononcer les mots pour être comprise. je fais en sorte dès le départ d’apprendre la prononciation correcte, même si c’est pas parfait c’est au moins suffisamment correct pour être compris. J’adore parler dans une langue étrangère. La prononciation c’est un vrai plaisir pour moi donc dès le départ je vais essayer d’avoir une bonne prononciation, même si la prononciation idiomatique, elle, met toujours plusieurs années à arriver, plusieurs années de pratique et souvent beaucoup d’immersion. Pour le vocabulaire c’est pareil. J’ai un stock de vocabulaire que je connais et que je suis capable d’utiliser, sans trop avoir à chercher mes mots quand je parle. Et pour la grammaire, et bien j’ai intériorisé les règles de grammaire. C’est-à-dire que je ne connais pas forcément la théorie. En tout cas, c’est pas la théorie qui me sert au moment de parler. J’ai intériorisé la grammaire, la syntaxe, la conjugaison suffisamment en tout cas pour être capable de produire des phrases cohérentes et compréhensibles. Tous ça je suis capable de le mobiliser assez spontanément pour me concentrer sur le message que je veux dire, sur le contenu et pas sur la forme. Alors bien sur au début c’est une vraie gymnastique, on n’y arrive pas comme ça, du jour au lendemain. Mais avec la pratique, je ne vais pas avoir à fournir de gros efforts cognitifs. Parce que quand on est encore débutant, même si parfois on a déjà un bon niveau en compréhension, souvent en expression on a un niveau très inférieur et ça nous demande énormément d’efforts de parler, tout simplement parce qu’on n’a pas encore automatisé tous ces éléments. Et quand on n’a pas automatisé tous ces éléments, pour nous c’est très pénible parce que c’est très fatigant cognitivement, ça nous demande énormément de concentration. Voilà, donc si je parle la langue pour moi ça veut dire que j’arrive d’une façon assez spontanée, assez automatique à m’exprimer dans la langue.

Comme la prononciation c’est vraiment ce qui me procure le plus de plaisir quand j’apprends une langue, je vais y consacrer beaucoup de temps. Donc je vais faire attention aux sons mais aussi au rythme, à l’intonation et pour ça et bien je passe beaucoup de temps à m’entraîner, à parler toute seule principalement. Ce que j’aime bien faire c’est écouter et répéter. Ou bien lire à haute voix. Mais j’aime bien avoir la prononciation, avoir par exemple les enregistrements. Si je lis mais que je ne connais pas suffisamment la prononciation, je vais peut-être apprendre la prononciation d’une façon qui n’est pas correcte. Et ça en français c’est très important parce que comme vous le savez le français il ne s’écrit absolument pas comme il se parle. Donc si vous n’êtes pas sûrs à 100% de la prononciation du français, moi je vous conseille de toujours chercher des supports où vous allez avoir l’enregistrement. Ça c’est très important.

Quand je parle une langue et que j’ai donc automatisé tous ces éléments, il y a autre chose aussi que je dois avoir automatisé, c’est le fait que je n’ai plus besoin de passer systématiquement par ma langue pour comprendre et m’exprimer. Quand j’entends un message, je vais comprendre ce que ça veut dire sans avoir à le traduire. Et quand je veux m’exprimer, de la même façon, je ne vais pas passer par ma langue maternelle. Je ne vais pas d’abord me dire dans ma langue ce que je veux dire dans l’autre langue. Bien sûr pour ça, ça demande énormément de pratique. Ça, ça vient avec la pratique. Au départ, bien évidemment on a besoin de se rattacher à ce qu’on connaît. Donc on se rattache à notre langue maternelle ou aux autres langues qu’on connaît déjà, qu’on connaît mieux. Ça c’est tout à fait normal, c’est une stratégie tout à fait habituelle et nécessaire. Maintenant, plus je vais progresser et pus il va falloir que j’automatise. Avec la pratique les circuits neuronaux vont se développer de telle sorte que le courant, on peut dire comme ça, le courant va passer, ça va passer automatiquement sans passer par une autre langue.

Alors un point important, quand on parle une langue ça ne veut pas forcément dire qu’on ne fait plus d’erreurs. Non, pas du tout. On peut, si on veut, essayer d’atteindre un haut niveau. Mais si notre but c’est de communiquer, on n’a pas besoin d’arriver à un niveau aussi élevé. Ce qui est important c’est que les erreurs ne soient pas si fréquentes et si importantes que la communication ne passe pas. Et puis des fois ça arrive qu’on fasse des erreurs et là il va y avoir un problème de compréhension. Mais on va justement peut-être en rigoler et en tout cas on se rappellera par la suite que c’était pas comme ça que ça se disait.

Quand je parle une langue, ça veut pas non plus dire que je connais tout le vocabulaire, toute la grammaire. Non. Ça veut dire que j’en connais suffisamment pour communiquer. Parce que finalement quand je veux dire quelque chose et que je ne trouve pas le mot précis je peux toujours utiliser une stratégie pour me faire comprendre. Je vais utiliser une formulation différente, je vais utiliser un synonyme. Je vais expliquer ce que je veux dire d’une autre façon. Et si dans une conversation il y a quelque chose que je ne comprends pas, un mot, une expression que je ne comprends pas, et bien je vais demander ce que ça veut dire. Pour moi, une fois que je parle la langue, ça veut dire que je connais suffisamment de mots pour communiquer sans difficultés et que s’il y a un mot que je ne connais pas, je vais avoir les ressources suffisantes pour pouvoir d’une façon spontanée continuer à communiquer et résoudre le problème sans trop de difficultés. Je vais pouvoir utiliser la langue elle-même pour résoudre le problème et poursuivre la communication.

Et en gros, tout ça, je suis capable de le faire quand j’ai atteint un niveau B1 du Cadre Européen Commun de Référence, le CECR

Alors d’après ces critères, combien de langues est-ce que vous parlez ?

Ou bien peut-être que vous, vous avez d’autres critères? Racontez-moi tout ça. J’attends vos réponses. Vous pouvez me joindre bien évidemment pour en discuter. Rendez-vous sur mon blog ou sur min profil instagram @thefrenchinstinct . Je vous souhaite une très bonne journée et je vous dis à très bientôt pour une nouvelle bulle de français.

« Merci d’avoir écouté cette émission. Si vous voulez discuter de ce qui a été abordé dans cet épisode, accéder à la transcription et me suivre sur les réseaux sociaux, allez sur mon site http://www.thefrenchinstinct.com . Vous trouverez le lien direct vers cet épisode dans la description du podcast. On se retrouve au prochain épisode, pour une nouvelle bulle de français ! »

Auteure: Katy Beauvais. Source The French Instinct http://www.thefrenchinstinct.com. Tous droits réservés.

Regarde ma vidéo sur ce sujet

Mes autres articles où tu trouveras des conseils pour apprendre :

Mon interview sur l’apprentissage et l’enseignement des langues dans le SLA Workshop Podcast de Joel Zarate.

Redéfinir le rapport apprenant-enseignant

Rester motivés quand on a un niveau avancé

Dépasser le niveau intermédiaire: mission impossible?

Comment tirer le meilleur parti de vos cours de langues

Envie de discuter de cet épisode avec moi, de partager tes expériences et de me poser tes questions? Contacte-moi et réserve une séance en ligne.

Retrouve tous mes articles en français sur mon blog

Suis The French Instinct sur Instagram au quotidien et accède à des publications et vidéos exclusives

Abonne-toi à The French Instinct sur Youtube 

The French Instinct est la section de Katy’s Languages consacrée à la langue et la culture française.  

Si tu aimes ce que je fais, like ♥, partage , laisse-moi tes impressions ou tes suggestions. 

Sans titre

2 commentaires Ajoutez le vôtre

  1. YAHIA bagay dit :

    Je trouve que votre site c’est utiles, grâce à vous je améliorer mon niveau en français,
    Aussi je trouve que très variés.
    Merci infiniment de nous avoir donné des informations sur langue française.

    J'aime

    1. Katy dit :

      Merci à vous d’avoir pris le temps de laisser un commentaire et d’utiliser mes ressources 😊

      J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s